+ Section UGECAM de Normandie - Hostrea (27) > Communiqué : Quel avenir pour l’HOSTREA et ses salariés ?

Communiqué : Quel avenir pour l’HOSTREA et ses salariés ?

Par Sud Ugecam Normandie, UF - 21/01/2011

SUD a fait partie de la délégation reçue le 12 janvier à l’Agence Régionale de Santé de Haute-Normandie pour parler de la situation du Centre de Soins de Suite l’Hostréa, situé à NOYERS dans l’Eure.

La décision de l’ARS de supprimer l’Unité de soins de longue durée (USLD) sans accorder des lits ou de financement supplémentaires à l’Unité de soins de suite (USSR) a provoqué incompréhension et inquiétude chez les salariés. Ils n’acceptent pas cette décision qui met en cause l’avenir de l’établissement et entraîne le départ de 9 salariés.

Si M. Ferro, directeur général adjoint, a tenu des propos rassurants quant aux intentions de l’ARS à l’égard de l’Hostréa, insistant sur la place de l’établissement dans l’offre de soins de proximité de la région, il a surtout posé les conditions de la pérennité de l’Hostréa. Pour survivre, l’établissement doit augmenter son activité, son attractivité et son recrutement.

Nous avons bien perçu derrière ces belles paroles, les consignes données à l’ARS qui sont l’expression de la politique gouvernementale de santé. Il s’agit de restreindre l’accès aux soins, de réduire les budgets des établissements de soins. Le sort réservé à l’Hostréa en est une preuve flagrante avec les conséquences pour les patients et le personnel.

A la suite de cette rencontre, une délégation de la fédération SUD Protection Sociale a été reçue par le directeur national de l’UGECAM.
Tout en regrettant que des enjeux politiques locaux aient conduit à cette situation où c’est l’Hostréa qui en fait les frais, M. Vaez Olivera nous a fait part des mesures prévues avec la direction de l’UGECAM de Normandie pour l’Hostréa :

- Convention avec le CHU de Rouen notamment dans le domaine de la nutrition,
- Partenariat entre le CRMPR les Herbiers et l’Hostréa,
- Poursuite des contacts avec l’ARS de l’Ile de France pour obtenir une convention avec l’hôpital de Pontoise pour l’envoi de patients de Pontoise vers l’Hostrea avec un financement de l’ARS Ile de France,
- Développer le partenariat avec les médecins libéraux,
- Proposer que l’Hostréa puisse accueillir des formations pour les médecins libéraux,
- Pour la survie de l’Hostréa, augmenter impérativement l’activité et la maintenir.

SUD est intervenu pour défendre tous les emplois à l’Hostrea et pour relayer les inquiétudes du personnel.
M.Vaez Olivera a rappelé que s’agissant d’un établissement de sécurité sociale, l’objectif était de limiter le nombre d’emplois menacés et de trouver en interne un emploi pour chacun.

Pour SUD c’est NON à toutes les suppressions d’emplois !

Contact : Sarah Willert 06 83 76 72 21

- SUD Protection Sociale -