+ Section CPAM 60 > Menaces de lienciement du délégué SUD à la CPAM de l’Oise

Menaces de lienciement du délégué SUD à la CPAM de l’Oise

Par Sud Cpam de l’Oise - 20/10/2010
Communiqué du syndicat SUD Protection sociale Oise

Un appel à la grève unitaire déposé par l’ensemble des organisations syndicales présentes au sein de la CPAM de l’Oise est prévu le jeudi 21 octobre 2010 de 10h00 à 10h55.
Le personnel est invité à descendre dans la rue, devant nos accueils.

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie de l’Oise est née le 1er janvier 2010 de la fusion des Caisses de Creil (environ 320 salariés) et de Beauvais (environ 430 salariés).

Depuis lors, les agents des différents sites, et en premier lieu l’encadrement et les agents de direction, ont eu à subir un management despotique de la part d’un directeur qui avait déjà sévi à la Caisse de Laon et auparavant au Centre Régional de Formation de Normandie.
Celui-ci a d’emblée cherché à détruire le syndicat SUD qui s’est créé dans un contexte de mal-être au travail. En 6 mois d’activité, il a asséné trois sanctions disciplinaires à l’encontre de notre délégué syndical dont la dernière en date est un licenciement pour faute grave.

Son management destructeur ne s’est évidemment pas limité au syndicat SUD. Le syndicat FO a eu également à subir ses attaques. La CGT dissidente en fait actuellement les frais.

Plus globalement, loin de rechercher l’apaisement social, ce directeur a cherché à diviser le personnel pour mieux asseoir son régime de terreur.
Alors qu’il aurait dû s’employer à développer une nouvelle culture commune, au sein de laquelle les personnels auraient pu s’épanouir, il n’a eu de cesse que d’opposer le pôle de la relation clientèle (les accueils, vitrines de notre si "belle" image) à l’ensemble des autres services, à jouer l’ancienne Caisse de Creil contre l’ancienne Caisse de Beauvais.
Pire, il a mis en cause, publiquement et en diverses occasions, des agents de direction ainsi que des responsables de service.

Ce management délirant a abouti à ce que les arrêts de travail explosent, que se multiplient les déclarations d’accident du travail. Les médecins du travail ont déclaré, lors d’un CHSCT extraordinaire, que jamais ils n’avaient connu pareille détresse au sein des entreprises dont ils ont la surveillance.

Le projet de licenciement à l’encontre de Cédric FAVRE, notre délégué syndical, n’est donc que l’aboutissement d’une dérive managériale qui est en train de mener notre organisme au bord de l’implosion.
C’est pourquoi aujourd’hui, en responsabilité, nous avons alerté, via notre Fédération Nationale, la Caisse Nationale, et c’est pourquoi nous exigeons le départ immédiat de ce directeur qui est un danger pour l’ensemble du personnel.

Un appel à la grève unitaire déposé par l’ensemble des organisations syndicales présentes au sein de notre organisme est prévu le jeudi 21 octobre 2010 de 10h00 à 10h55.
Le personnel est invité à descendre dans la rue, devant nos accueils.
Le syndicat SUD de la CPAM de l’Oise

Samedi 16 octobre 2010.

- SUD Protection Sociale -