+ Section UGECAM de Normandie - Hostrea (27) > Réunion du 18 juin 2008 entre le directeur national du Groupe UGECAM et le personnel du siège de l’UGECAM NORMANDIE

Réunion du 18 juin 2008 entre le directeur national du Groupe UGECAM et le personnel du siège de l’UGECAM NORMANDIE

Par Sud Ugecam Normandie - 11/07/2008

Réunion du 18 juin 2008 entre le directeur national du Groupe UGECAM, M.Vaez Oliveira, et le personnel du siège de l’UGECAM NORMANDIE, accompagné des DSC :

13 UGECAM ont été créees en 1999 pour gérer 155 établissements.
Aujourd’hui, pour 3 d’entre elles (Bourgogne-Franche Comté, Auvergne Limousin Poitou Charentes et Normandie), on constate des « difficultés de périmètre géographique et de taille critique ».

3 problèmes ont été soulevés :
- Un problème géographique pour l’UGECAM ALPC, le découpage n’est pas cohérent.
- Un problème de taille critique des établissements et de leur nombre : les établissements doivent impérativement se développer pour l’horizon 2010. En ce qui concerne l’UGECAM de Normandie, elle est décrite comme ayant une « malformation congénitale » lui ayant attribué peu d’établissements.
- Un problème de taille critique des sièges. L’hétérogénéité des sièges à l’intérieur des UGECAM est réelle. En ce qui concerne le Siège de l’UGECAM de Normandie, celui-ci est qualifié de « vertueux », et les compétences du personnel reconnu.

La proposition de redécoupage des UGECAM pour se préparer au futur dans un cadre de cohésion nationale sera présentée en septembre au Conseil de la CNAMTS et à Monsieur Van Roekeghem.

A l’horizon de 2010 des changements drastiques auront lieu. Actuellement les UGECAM sont pour partie, financées par le FNGA. Si ce mode de financement n’est pas poursuivi, cela voudra dire que les UGECAM devront s’autofinancer et que le budget des sièges sera porté dans son intégralité par les établissements (à moins de trouver un autre financement). C’est ce qui explique la nécessité d’étoffer les établissements présents et de se développer d’une manière générale.

Les UGECAM BFC et ALPC disparaissent à l’horizon de 2010.
Pour l’UGECAM de Normandie, il n’y a pas de décision arrêtée, la région doit être réétudiée ; M. Vaez Olivera émettra une proposition en septembre. Le message des salariés de l’UGECAM visant à maintenir en activité l’UGECAM et en particulier son siège, a été reçu.

Dans l’hypothèse de la fermeture de l’UGECAM de Normandie, Monsieur Vaez Olivera considère que le personnel est « jeune et mobile » et pourra retrouver une place dans d’autres UGECAM.

- SUD Protection Sociale -