+ Section UGECAM de Normandie - Hostrea (27) > Les UGECAM menacés ? Disparition annoncée de l’UGECAM de Normandie

Les UGECAM menacés ? Disparition annoncée de l’UGECAM de Normandie

Par Sud Ugecam Normandie, UF - 18/06/2008
800 salariés dans le doute !

En CCE le 9 juin 2008,suite à la question : "L’UGECAM de Normandie risque-t-elle d’être prochainement mutualisée avec une autre UGECAM ?"

Réponse de la direction : Une inspection de la Cour des Comptes en 2006 aurait préconisé la suppression de 3 des 13 UGECAM en France.Pour 2 UGECAM un processus de fusion est déjà en cours : Auvergne-Limousin-Poitou Charentes avec le Centre, et Bourgogne-Franche Comté avec l’Alsace. Ce sera confirmé par décret en 2009/début 2010 lors du renouvellement des Conseils. L’UGECAM de Normandie serait la 3ème destinée à disparaitre du fait de sa trop petite taille (pas assez d’établissements).

Pourtant, elle semble relativement bien cotée selon le DG : frais de siège parmi les moins élevés, 2 projets immobiliers accordés alors que tous ceux des autres UGECAM sont reportés. Les rencontres au sommet se sont multipliées dernièrement au sujet de la pérennisation de l’UGECAM de Normandie : Dr CNAMTS/ Dr National Groupe UGECAM, Dr Ug. Normandie / Dr Nat, Dr Nat / Président Conseil Ug. Normandie / Dr CNAMTS........
Le Directeur National du Groupe UGECAM veut revoir le périmètre des UGECAM, autrement dit les agrandir, remettre les 2 établissements Les Herbiers et L’Hostréa à l’équilibre alors qu’ils ont un déficit structurel chronique, faire un nouveau budget pour L’Hostréa car son projet vient d’être refusé par l’ARH. Le Dr Nat. demande une augmentation de l’activité de 2% pour les 2 établissements avec mise en place d’un plan d’économies (un de plus alors qu’il y en a déjà un en cours), c’est impossible : on ne pas augmenter l’activité tout en réduisant les moyens !

Vendredi 13 juin : réunion du Conseil avec déclaration politique du Pdt sur l’avenir de l’UGECAM.
Mardi 17 : réunion des directeurs de toutes les UGECAM à la CNAMTS.
Mercredi 18 : le directeur nat. Groupe UGECAM vient à Rouen rencontrer le DR de l’ARH et la direction médicale des Herbiers...........

Le directeur estimait qu’ils étaient en train de trouver des solutions, et se disait globalement pas inquiet.

Jeudi 12 juin : le personnel se réunit sur une partie de la journée avec la participation du DRH, rédige une motion à lire au Conseil le lendemain, et demande la présence des Délégués Syndicaux centraux.

Vendredi 13 juin : le personnel + DSC sont accueillis sans problème en réunion du Conseil. Lecture de la motion et réponses du Président : la menace de suppression de l’UGECAM est sérieuse, vraisemblablement en rattachant la Haute-Normandie au Nord-Pas de Calais, et la Basse-Normandie à Bretagne-Pays de Loire. Il nous demande de prévenir nos "confédérations" pour que celles-ci puissent intervenir, surtout la CFDT du fait de la présidence de la CNAMTS. Il dit que le Conseil nous soutient entièrement "mais qu’ils n’ont pas les mêmes moyens de mobilisation que les syndicats". Et qu’il faut nous mobiliser dès maintenant pour sauver nos emplois.........

Après cette audience, nous avons participé aux discussions des salariés du siège sur les actions à mener. Nous avons co-signé l’envoi de la motion au Président et au Directeur de la CNAMTS et au Directeur national des UGECAM. Les collègues du siège nous ont informé par la suite de leur décision quant au choix des moyens d’action que nous avions vus ensemble. Il est prévu de rencontrer M. Vaes Oliveira (dir. nat. groupe Ugecam) lorsqu’il arrivera au siège mercredi matin. Nous avons également demandé qu’une délégation soit reçue à la CNAMTS. En fonction de tout ça, il pourrait y avoir une journée de grève avec rassemblement des salariés devant la CNAMTS.

Précision : syndicats présents vendredi 13 au Conseil = CGT, FO, CFTC, CGC, SUD. La CFDT, empêchée, a envoyé "son plein accord avec l’inquiétude du personnel du siège et apporte son soutien à la motion présentée aux conseillers".
Du fait de son absence, elle n’a pas pu signer l’envoi des fax, la CFTC non plus, ayant du partir plus tôt.

Téléchargez et signez la pétition jointe

ou directement, en ligne, ici

- SUD Protection Sociale -