+ Nos tracts > Classification l’UCANSS veut nous arnaquer !

Classification l’UCANSS veut nous arnaquer !

Par Sud Haute Normandie - 30/05/2019

SUD Protection Sociale Haute Normandie
8 rue de la Savonnerie 7600 Rouen
Tel 06 88 06 73 34
sudpshn@laposte.net

Classification
l’UCANSS veut nous arnaquer !

Depuis des années, on entend parler d’une nouvelle classification dans la Sécu. Aujourd’hui, l’UCANSS accélère le rythme et veut conclure en 2019.
Une RPN (Réunion Paritaire Nationale), s’est tenue le 7 mai dernier. Rappelons que SUD n’est jamais invité aux négociations. Visiblement, l’UCANSS se contente de présenter son projet. Comme Macron, elle a remplacé le mot "négociation" par "concertation" et présente son projet, écoute les syndicats mais ne les entend pas et décide seule sans tenir compte des avis.

Une classification sans moyens financiers :
L’UCANSS a déjà annoncé que pour 90% du personnel, la future classification aboutira à une augmentation de salaire de... zéro euro !

La classification fusionnera les 4 classifications employés/cadres, informaticiens – ingénieurs – établissements.

La grande innovation est que les niveaux seront définis par des lettres (de A à H) au lieu de chiffres ! Il est vrai que ça ne coûte pas cher !

Le niveau A correspondant aux niveaux 1 et 2 actuels, le B au niveau 3, le C au niveau 4, le D à une partie du niveau 5A ; ces 4 niveaux étant des niveaux "employés"
le niveau E correspondant aux niveaux 5A et 5B, le F aux niveaux 6 et 7, le G aux niveaux 8 et 9 et le H aux niveaux supérieurs à 9.

Comme on peut le constater, certains cadres pourraient être déclassés et redeviendraient employés.
Le niveau 4 actuel correspondra au 3ième niveau (C)
Il est aussi prévu qu’on ne puisse plus changer de niveau sans changer d’emploi ou d’activité. Fini le déroulement de carrière comme de N3 à N4 ou de N4 à N5A

Des salaires de plus en plus individualisés :
Les points de compétences seront de 12, 15 ou 18 points selon les niveaux (7, 10 15 actuellement) et il n’y aurait plus de plafond dans les niveaux. Les personnes actuellement au plafond pourront y trouver un intérêt sauf qu’il y en a très peu et que sans moyens supplémentaires il sera difficile d’avoir souvent des points (sauf pour une minorité – souvent les mêmes – et parfois à la tête du client).

On ne sait pas si comme actuellement, il sera prévu un minimum obligatoire de bénéficiaires chaque année.

Une grande nouveauté serait instaurée : si un agent ne bénéficie pas de points de compétence pendant 3 années de suite, il bénéficierait de 9 points la 4ième année. Mais, ne crions pas victoire car en contrepartie, l’UCANSS supprime les 2 points d’ancienneté par an pendant 25 ans ! Bref, on va y perdre !

La "prime de résultats" qui était jusqu’à présent limitée aux hauts cadres serait étendue à tous les cadres. C’est une prime sur objectif donc soumise au bon vouloir, à la "générosité" du Directeur. Bref à la tête du client. Il faudra être un cadre docile.

Un marché de dupe :
Comme on peut le voir, l’UCANSS présente un projet qui va accentuer les inégalités, qui va encore plus développer l’individualisation des salaires et des carrières.

Les perspectives pour les agents (employés et cadres) est peu réjouissante :
* Il n’y a pas et il n’y aura pas d’augmentation de la valeur du point
* On met en place une classification qui ne rapporte rien financièrement, qui peu déclasser et qui individualise les salaires.
* Les effectifs continuent de diminuer entraînant dégradation des conditions de travail et de la qualité de service aux usagers.

Pourtant, de l’argent, il y en a !
Le "pognon de dingue" existe :
Les riches n’ont jamais été aussi riches, les actionnaires se gavent avec les dividendes les entreprises engrangent 20 milliards par an avec le CICE qui devient baisse de cotisations...

Pour SUD, il faut une autre répartition des richesses.

Et dans la Sécu, nous réclamons :
Un rattrapage du pouvoir d’achat et une revalorisation de la valeur du point.

Une classification qui revalorise les carrières et permette un vrai déroulement de carrière, qui maintienne l’ancienneté. SUD propose l’attribution de 50 points pour tous lors de la mise en place d’une nouvelle classification

Des embauches suffisantes pour remplir correctement nos missions

Mais pour obtenir satisfactions, il va falloir se mobiliser. Pour sa part, SUD y est prêt.

Rouen le 27 mai 2019

- SUD Protection Sociale -